Placement immobilier : qu’est ce que les SIIC ?

De même que les OPCI, quand un investisseur se pose la question d’un investissement en SCPI, vient aussi la question des SIIC. En effet, la loi de finances 2003 a permis de se doter d’un nouveau type d’investissement immobilier : SIIC pour Société d’Investissement Immobilier Cotée. Mais qu’est-ce que les SIIC ?

Définition des SIIC

Les SIIC sont en général des sociétés foncières qui gèrent, acquièrent et bâtissent un patrimoine locatif immobilier. Ces entreprises gèrent le patrimoine immobilier pour le compte des actionnaires dans la plupart des cas. Elles bénéficient d’un statut de « transparence fiscale », non soumises à l’impôt sur les sociétés. Celles-ci se différencient des OPCI et SCPI en étant cotées en bourse, et sont alors soumises aux variations du marché. Le placement immobilier SIIC a un rendement assez élevé grâce à son statut particulier, ce qui lui offre souvent une stabilité supérieure aux autres actions.

Le fonctionnement d’une SIIC

Les investisseurs peuvent avant tout acheter des parts de SIIC comme ils procurent une action. Ils reçoivent 85 % des loyers perçus au moins, ainsi qu’au moins 50 % des plus-values effectuées. En outre, la cotation assure la liquidité, contrairement aux OPCVM, et le vendeur n’a pas à attendre un rapprochement vendeur/acheteur hebdomadaire ou mensuel. Pour avoir le statut de placement immobilier SIIC, il faut avoir comme objectif la construction ou l’acquisition de biens immobiliers dans le but de les louer, avoir aussi un capital de 15 millions d’euros au moins, et être ainsi cotées sur le marché réglementé.

Les avantages et inconvénients des SIIC

D’abord, souscrire un emprunt immobilier n’est pas faisable pour acheter des SIIC. Il est par contre possible de financer les actions par l’intermédiaire d’un crédit à la consommation. Pour les impatients, il vaut mieux éviter ce genre de placement. Le placement présente un risque de perte en capital et sa valeur peut descendre rapidement, comme toute action. Il ne faut pas perdre de vue que l’investissement porte sur le long terme. Toutefois, si de nombreux investisseurs adoptent le placement immobilier SIIC, c’est parce qu’il présente beaucoup d’avantages, et en particulier par rapport à l’immobilier locatif classique.

Aujourd’hui, une cinquantaine de pays ont utilisé ce type de société sous l’appellation REIT. C’est normal vu qu’il n’y a aucuns frais d’entrée. Les frais de transaction sont faibles, ils ne concordent qu’aux coûts de transaction sur le compte-titres ordinaire. Et puis, l’actionnaire n’intervient pas dans la gestion de la société.

Placement immobilier : comment fonctionnent les OPCI ?
Pourquoi investir dans la location de parking ou garage aujourd’hui ?