Acheter ou vendre de l’or : voici ce qu’il faut savoir

Il est évident que l’or fait partie des objets les plus valeureux qui existent au monde. En vendre peut vous rapporter beaucoup. Toutefois, vu qu’il s’agit d’une transaction importante, il est judicieux de se renseigner sur les procédure de transaction au préalable. Comment le prix est-il fixé ? Où acheter ou vendre de l’or ? Quelles seraient les précautions à prendre ?

Qui fixe le cours de l’or et comment le prix est-il calculé ?

Depuis 2004, le cours de l’or en France a été déterminé par Cpor, une société qui s’occupe des ventes et des achats de métaux précieux auprès de la majorité des banques françaises. A cet effet, le cours de référence est publié à 13 heures tous les jours et est fixé en fonction de plusieurs éléments comme le cours de l’once à Londres. Pendant une vente de bijoux, l’acheteur va séparer le précieux métal des éléments moins valeureux comme les perles, les pierres etc. Puis, le calcul du prix sera basé sur la qualité (en carats) et sur le poids de l’or, vous pouvez par exemple obtenir le meilleur prix sur achatorconseil.com. Concernant les pièces, lingots et autres, le prix se définit en fonction du cours de la matière première en ajoutant une prime traduisant la demande de ces produits. Il existe également des sites qui facilitent le recueil de ces informations.

Où acheter et vendre de l’or ?

L’achat et la vente de l’or peut s’effectuer de différentes manières. Vous pouvez approcher un bijoutier, un guichet de banque ou même voir les intéressés sur un site internet. Ce dernier étant le moins fiable, il est préférable de s’orienter vers les divers comptoirs physiques des grandes villes surtout s’il s’agit d’un achat d’or à Nice. En outre, la transaction peut aussi s’effectuer via « l’or papier » qui se définit par des produits financiers. Ces derniers renseignent sur les fluctuations du cours de l’or. Il est important de souligner que les bijoux de moins de 5000 euros ne sont pas taxés. En revanche, pour les produits d’investissement comme les lingots et les pièces, vous serez taxés à une valeur de 11,5% du prix d’achat de l’or.

Les précautions à prendre

Tout d’abord, sachez que la banque prélève une commission de 2 à 3 % de la valeur du capital. De ce fait, si un achat d’or se concrétise, il est judicieux de le faire assurer et de le placer dans un coffre. Aussi, rappelez-vous qu’il s’agit d’un objet de grande valeur. Tout votre entourage n’est pas obligé de savoir que vous avez acheté ou vendu de l’or. Privilégiez donc la discrétion. Par ailleurs, l’idéal serait de ne pas le garder à la maison mais de le conserver en banque ou dans les sociétés spécialisées à cet effet. Enfin, il faut faire attention à tout type d’arnaque. Lors d’une transaction, il devrait y avoir un contrat qui stipule l’identité du vendeur.

Comment vendre son or en ligne ?
Quelle législation pour la cession de bijoux précieux ?